Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

09 septembre 2010

Exclusif : Colmar et ses "écrivains venus du froid"

 

Salon_du_livre_de_ColmarLa rafraîchissante affiche de Joëlle Jolivet annonce la couleur : grand week-end du blanc annoncé, sur Colmar, les 27 et 28 novembre 2010 ! Pour leur 21e Salon du livre, la Ville du Haut-Rhin et la bibliothèque municipale ont décidé de mettre le cap au nord avec « Les écrivains venus du froid ». En cette année de la Russie en France (et de la France en Russie), l’ours qui truste la jolie affiche aura la part belle, mais les lettres scandinaves ne seront pas en reste avec, notamment, un gros pôle de dédicaces en vue chez l’éditeur landais Gaïa.

Dans la foulée de son vingtième anniversaire célébré l’an passé, le salon qui avait accueilli 36.000 visiteurs en 2009 revient donc à la notion géographique, après « America » (2007). L’événement avait surtout opté ces dernières années pour l’entrée thématique, comme « La nuit » (2008) ou encore « Portraits & autoportraits » (2006).

En pleine conclusion des XIXe Boréales de Caen (du 11 au 27 novembre), voici donc le top départ à une grande année littéraire scandinave en France. Nul doute que l’événement de Colmar aura une saveur toute particulière, quatre mois avant le Salon du livre de Paris, raccourci à trois jours (du 18 au 21 mars 2011, toujours Porte de Versailles…) et qui mettra, lui aussi, les lettres nordiques à l’honneur.

On trouvera du beau monde, les 27 et 28 novembre, du côté du parc expo de Colmar, à quelques pas de la réplique de la statue de la Liberté chère au plus célèbre des Colmariens, Bartholdi. Le traducteur Régis Boyer et Thierry Maricourt (avec son Dictionnaire du roman policier nordique) comptent parmi les références des organisateurs qui ont réuni là un bien beau plateau.

Savourons notre bonheur, chanceux que nous sommes, l’équipe nous a offert, aujourd’hui, en exclusivité, la liste des écrivains invités. Parmi les auteurs dont la présence est confirmée, on trouve ainsi :

 

Bj_rn_LarssonPages danoises. Leif Davidsen (Gaïa) ; Peter Fogtdal (Gaïa); Olav Hergel (Gaïa); Morten Hesseldahl (Gaïa) ; Carsten Jensen (Buchet Chastel/Libella-Maren Sell) ; Merete Pryds Helle (Gaïa); Pia Petersen (Actes sud).

L_incendiairePages islandaises. Jòn Hallur Stefánsson (Gaïa), l’auteur de polars qui sera d’ailleurs en pleine actualité à Colmar puisque Gaïa annonce la suite des aventures de l’inspecteur Valdimar Eggertsson juste avant le salon. La livraison de L’incendiaire (traduction d’Éric Boury, 352 pages) est prévue pour le 6 octobre 2010.

Pages norvégiennes. Ketil Björnstad (Jean-Claude Lattès); Karin Fossum (Jean-Claude Lattès) ; Johan Harstad (Gaïa).

Pages suédoises. Björn Larsson (Grasset). Katarina Mazetti (Gaïa).


Terres_arctiques_Pierre_VernayEt aussi… Bruno D'Halluin, l’informaticien-voyageur-navigateur, auteur de Jón l’Islandais (Gaïa, mars 2010, 442 pages) ; Pierre Vernay, écrivain-photographe-explorateur arctique, qui a publié notamment Terres arctiques, un monde immense, sauvage et vulnérable (Rouergue, octobre 2009, 188 pages)… et Claude Villers qu’on ne présente plus, mais dont on ne connaît pas forcément la passion pour l’Artique qu’il a transmise dans ses récits de voyages publiés l’an passé dans Le nord du Nord, balades en arctique (Denoël, mai 2009, 186 pages).


 


> Pratique. 21e Salon du livre de Colmar, samedi 27 et dimanche 28 novembre 2010, de 9 h à 19 h, parc des expositions de Colmar. Entrée libre.

> Lien. Le site du Salon.



© Crédit photo : le portrait de Björn Larsson est signé Ullar Montan

  


Commentaires

Poster un commentaire