Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

05 mai 2010

Sofi Oksanen, chronique d’un phénomène annoncé

Attention, talent. Sofi Oksanen va enfin être traduite en France. Marie-Pierre Gracedieu, directrice de la collection « La Cosmopolite » chez Stock confirme la sortie, pour fin août, de Purge (titre original : Puhdistus). Le dernier roman de ce phénomène nordique a connu un vrai succès d’édition en Finlande avec plus de 140.000 exemplaires vendus. Jamais, avant elle, un écrivain finlandais n’avait raflé la même année les trois grands prix littéraires du pays, le Waltari, le Runeberg et surtout le Prix Finlandia de la Fondation... [Lire la suite]

02 mai 2010

La magie de Lys

Le numéro 4 de Dualité, revue culturelle, est en ligne. Téléchargeable gratuitement depuis ce soir, le dernier opus ne perd pas de vue son objectif :   « Vous permettre de découvrir ou redécouvrir des esprits créateurs dans un contexte de confrontation originale ». Depuis mars 2008, une centaine d’artistes ont été exposés, des milliers de lecteurs ont téléchargé Dualité. L’aventure continue sur le même principe des rencontres. Dualité fait ainsi dialoguer des écrits et des images de contributeurs d'horizons divers autour... [Lire la suite]
Posté par sebacker à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 avril 2010

Pause Pippi à Genève

Le 24e Salon du livre et de la presse de Genève (Suisse) s’est ouvert, mercredi, avec la Suède en hôte d’honneur. Il s’achève dimanche. Très en vue, le pavillon suédois a été réalisé en collaboration entre le consulat de Suède à Genève et l’ambassade de Suède à Berne.                   Les jeunes visiteurs sont accueillis par l'héroïne suédoise la plus connue, Pippi Långstrump, autrement dit en français cette chère Fifilolotte Victuaille Cataplasme Tampon Fille d'Efraïm... [Lire la suite]
29 avril 2010

Sara Stridsberg prend l'Air

Sara Stridsberg figure parmi les 80 auteurs et critiques invités aux 4e Assises internationales du roman (Air), à Lyon, du lundi 24 au dimanche 30 mai 2010. La jeune romancière suédoise qui fut, en France, l’un des phénomènes du domaine étranger de la rentrée littéraire 2009 avec La Faculté des Rèves (Stock, « La Cosmopolite 2009) – roman chroniqué ici – participera à une table ronde sur « La folie à l’œuvre ». Elle aura inévitablement l’occasion de revenir sur sa libre interprétation de la psychologie et de l’univers de... [Lire la suite]
15 avril 2010

Elling, le retour

Gaïa confirme l’info glanée sur le Salon du livre de Paris : la petite maison d’édition landaise prépare la seconde parution en France d’un roman d’Ingvar Ambjørnsen, après l’excellent Elling en septembre 2008. L’équipe de Suzanne Juul avance même la date du rendez-vous : ce sera pour octobre 2010. Sous le titre provisoire de Potes pour la vie, le roman traduit, comme le premier, par Jean-Baptiste Coursaud, a obtenu le Prix des libraires norvégiens 1996. Sous le titre original de « Brødre i blodet », la traduction... [Lire la suite]
Posté par sebacker à 04:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 avril 2010

#04-2010 booklist

Nouveau rendez-vous mensuel, la liste des ouvrages scandinaves publiés en France. Pour avril 2010 :  / Danemark L'art de pleurer en chœur d’Erling Jepsen (Sabine Wespieser éditeur), roman traduit du Danois par Caroline Berg. 312 pages, 23 €. Paru le 1er avril 2010. ISBN : 978-2-84805-082-9 Nous, les noyés de Jensen Carsten (Buchet Chastel/Libella-Maren Sell), roman traduit du danois par Alain Gnaedig et Hélène Hervieu. 704 pages, 29 €. Paru le 8 avril 2010. ISBN : 9782355800177 Tête de chien de Morten... [Lire la suite]

28 mars 2010

Salon du livre : cap au nord en 2011 ?

En attendant d’avoir la confirmation que le Salon du livre de Paris fêtera bien, l’an prochain Porte de Versailles, ses vingt années de présence, le thème 2011 filtrait déjà dans les allées du Parc des expositions ce week-end. Cap au nord annonce la rumeur, information non confirmée encore par les organisateurs. Même si, en coulisses, dans l’entourage, les mines offraient quelques sourires approbateurs quand on abordait la question. Les pays scandinaves pourraient bien être la prochaine destination du rendez-vous numéro un du... [Lire la suite]
27 février 2010

Le garçon qui voulait devenir un Être Humain

En traineau à travers le grand-ouest d’un Groenland pétrifié dans les glaces de l’an mil, dans une belle tempête de neige avec ces quatre héros sortis tout juste de l’enfance, vous pourriez légitimement vous poser la question : comment Leiv Steinursson, petit paysan islandais, la belle Sølvi, esclave née aux îles Féroé, et deux Inuits, Apuluk,  sa petite sœur Narua, ont-ils pu sceller ensemble leurs destins, là, tout au bord de l’humanité ? L’équipée a beau être proche du néant sur l’échelle des probabilités, vous vous... [Lire la suite]
19 février 2010

Trésor de la nouvelle scandinave

D’accord avec Régis Boyer pour affirmer que « la magie narratrice est l’âme même du génie du Nord ». L’ancien directeur de l’Institut d’études scandinaves à l’université (Paris IV-Sorbonne) où il enseigna les langues, littérature et  civilisation scandinaves, a eu maintes occasions de répéter à ses étudiants que cet art de la narration ne date pas d’hier. L’opportunité était trop belle pour ce spécialiste des lettres nordiques de se rappeler aux sagas du XIIIe siècle et à leurs courts pendants islandais (les þættir). ... [Lire la suite]
24 janvier 2010

Les dix femmes de l’industriel Rauno Rämekorpi

A 60 ans, le riche industriel finlandais Rauno Rämekorpi a tout pour plaire à au moins dix mégères : d’abord de l’argent puisqu’il est à la tête de l’usine de Tikkurila d’où sortent à la chaîne des cabines de bateaux et des pompes automatiques ; ensuite un statut : le soir de son anniversaire il reçoit son titre de Conseiller à l’industrie devant un parterre de haut dignitaires finlandais venus chez lui pour assister à cette surprise; enfin, le râleur, fort en gueule, de la bouche-même de ses maîtresses, a beau être un vieux cochon... [Lire la suite]