Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

14 juillet 2012

Jørn Riel, toute une vie de Racontars

Les Éditions Gaïa s’offrent une belle rentrée littéraire autour du Danois Jørn Riel. En octobre paraîtra en effet le premier volet du recueil autobiographique Une vie de racontars. La sortie de ce recueil du voyageur éternel aujourd’hui établi en Malaisie sera accompagnée d’une réédition d’Arluk. Roman paru initialement chez Gaïa en 2000 (puis en poche, chez 10-18 en 2001) Arluk figure dans une trilogie, le cycle Le Chant pour celui qui désire vivre, en forme de fresque sur le peuple Inuit, avec les deux autres volumes, Heq et Soré... [Lire la suite]

29 juin 2012

Les lauriers poussent aussi au nord

Dans la foulée du Prix Nobel de littérature à Tomas Tranströmer, en octobre 2011 - premier Nobel nordique depuis le duo suédois Eyvind Johnson et Harry Martinson en 1974 - quels ont été les auteurs nordiques à glaner quelques lauriers en ce début 2012 ? Petit résumé doré, de la Norvège à l'Islande. Le Grand Prix de littérature du Conseil nordique à Merethe Lindstrøm Avant Per Petterson en 2009 couronné pour Maudit soit le fleuve du temps, il fallait remonter à Lars Saabye Christensen en 2002 pour voir le Grand Prix de... [Lire la suite]
28 juin 2012

Les héros oubliés (I) – Philippe Bouquet, tête-bêche et fine plume

On aurait beau maîtriser les vingt-et-une langues les plus parlées au monde - représentant 70 % de la population du globe - cela ne nous donnerait même pas accès à l’une des langues scandinaves ! Seulement 20 millions des 7 milliards de terriens les pratiquent en tant que langue maternelle. Nous les lecteurs élevés au bon grain de la littérature classique française, comme à l’ivraie des folies anglo-saxonnes qui nous transportent, que serions-nous sans ces héros de l’ombre ? Voici ouvert le grand livre de ces passeurs de... [Lire la suite]
05 juin 2012

#05 et 06 – 2012 booklist

Un fils spirituel d'Arto Paasilinna qui nous refait le coup du Lapin, le retour (enfin) d'Elling, de la lave noire venue d'Islande... sur le front de l'édition scandinave en France, les mois de mai et juin 2012 sont de belle facture. Le tour des parutions en VF. Suivez le guide. # Danemark   Profanation, de Jussi Adler-Olsen. Roman policier, paru le 2 mai 2012, chez Albin Michel (collection thriller). Traduit du danois par Caroline Berg. Titre original : Fasandræberne (2008). 480 pages. 22,90 €. ISBN :... [Lire la suite]
09 septembre 2010

Exclusif : Colmar et ses "écrivains venus du froid"

  La rafraîchissante affiche de Joëlle Jolivet annonce la couleur : grand week-end du blanc annoncé, sur Colmar, les 27 et 28 novembre 2010 ! Pour leur 21e Salon du livre, la Ville du Haut-Rhin et la bibliothèque municipale ont décidé de mettre le cap au nord avec « Les écrivains venus du froid ». En cette année de la Russie en France (et de la France en Russie), l’ours qui truste la jolie affiche aura la part belle, mais les lettres scandinaves ne seront pas en reste avec, notamment, un gros pôle... [Lire la suite]
15 avril 2010

Elling, le retour

Gaïa confirme l’info glanée sur le Salon du livre de Paris : la petite maison d’édition landaise prépare la seconde parution en France d’un roman d’Ingvar Ambjørnsen, après l’excellent Elling en septembre 2008. L’équipe de Suzanne Juul avance même la date du rendez-vous : ce sera pour octobre 2010. Sous le titre provisoire de Potes pour la vie, le roman traduit, comme le premier, par Jean-Baptiste Coursaud, a obtenu le Prix des libraires norvégiens 1996. Sous le titre original de « Brødre i blodet », la traduction... [Lire la suite]
Posté par sebacker à 04:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 février 2010

Le garçon qui voulait devenir un Être Humain

En traineau à travers le grand-ouest d’un Groenland pétrifié dans les glaces de l’an mil, dans une belle tempête de neige avec ces quatre héros sortis tout juste de l’enfance, vous pourriez légitimement vous poser la question : comment Leiv Steinursson, petit paysan islandais, la belle Sølvi, esclave née aux îles Féroé, et deux Inuits, Apuluk,  sa petite sœur Narua, ont-ils pu sceller ensemble leurs destins, là, tout au bord de l’humanité ? L’équipée a beau être proche du néant sur l’échelle des probabilités, vous vous... [Lire la suite]
10 mai 2009

Le Géant

Que peut bien foutre un ado de 16 ans, l’été à Kajaani ? Rien. Alors Taneli l’a échappé belle.  Fils de pasteur et d’infirmière scolaire, il serait parti pour tondre la pelouse du cimetière de cette ville-garnison du centre-est de la Finlande si Mona n’était entrée dans sa vie. Entre ce job d’été et la perspective de partir à New-York avec une bombe sexuelle, que croyez-vous que Taneli allait choisir ? La question ne se pose même pas quand on est hypnotisé comme tous les garçons de son lycée par l’image de Mona Ukkola posant nue... [Lire la suite]
27 février 2009

La naine et Le Grand

Comment étancher une insatiable soif d’épopée dans le nord de l’Europe ? Comment nourrir une ultime fois sa faim de grand froid, de neige et de voyages en traineau, avant de goûter au printemps qui pointe ses premiers rayons ? Ouvrez de ce pas le dernier roman du Danois Peter H. Fogtdal. Ce sympathique prof d’histoire qui crapahute entre son pays et les États-Unis (ici son blog) nous offre, avec « La naine du tsar », un roman épique de belle facture.  Sur fond de Grande-guerre du Nord, entre Danois et Russes alliés contre la... [Lire la suite]
22 février 2009

Doppler, l'élan du cœur

Père de famille à la vie soigneusement rangée, est-il vraiment fait pour cette maison d’une zone pavillonnaire bobo d’Oslo sur laquelle veille son épouse modèle ? Andréas Doppler va en tout cas basculer dans un autre monde. Basculer, au propre comme au figuré. Une belle gamelle à vélo en forêt et Doppler, sous le choc de la mort récente d’un père qu’il n’a pas connu, va s’offrir un magistral court-circuit.  Le voilà parti en croisade. Sa guerre, il la livre contre toute cette application déployée par ses congénères à rendre la... [Lire la suite]