Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

07 juillet 2012

Lars Norén, les pieds dans le plat à Avignon

Le 66e Festival d’Avignon s’ouvre ce samedi 7 juillet. Parmi les pièces présentées en Off, jusqu’au 28 juillet, Automne et Hiver de l’auteur suédois Lars Norén. L’histoire ? C’est celle d’un repas de famille a priori ordinaire, mais sans petits-enfants ni conjoints. Comme quand elles étaient petites, sauf que les deux sœurs ont 40 ans et leurs parents, la soixantaine. On converse, du potage à l'avocat, jusqu'au pâté en croûte. Mais très vite la conversation dérape. Ann la cadette, met les pieds dans le plat. Poussant tout le... [Lire la suite]

04 juillet 2012

# Été – 2012 booklist

Ce n'est pas la folie éditoriale du côté des parutions nordiques, alors pas de sélection mensuelle, cette fois, mais une photo instantanée des projets d'éditions. De ce mois de juillet au début de l'automne, tour d'horizon des traductions en français connues à ce jour. La rubrique sera enrichie au gré des nouvelles annonces des éditeurs. Big book de Jørn Riel (Quatre racontars : La vierge froide et autres racontars ; Un safari arctique et autres racontars ; La passion secrète de Fjordur et autres racontars ;... [Lire la suite]
01 juillet 2012

Denoël s’attaque à la sulfureuse autobiograhie de Karl Ove Knausgård

Attention, phénomène. Sous le titre de La Mort d’un père, les Éditions Denoël s’apprêtent à publier, le 13 septembre 2012, le premier des six tomes de l’autobiographie de Karl Ove Knausgaard (Knausgård en norvégien) qui a fait vibrer la planète éditoriale norvégienne. Å – Ö  - Ø – Æ – Ž – Ð – Þ – Ó - Š Ö  - Ø – Æ – Ž – Ð – Þ – Ó Ø – Æ – Ž – Ð – Þ Æ – Ž – Ð Ž Écrire 3.622 pages sur sa propre vie à un peu plus de 40 ans, les publier rapidement en six tomes (entre 2009 et 2011) et titrer l’œuvre Min Kamp (Mon... [Lire la suite]
30 juin 2012

La liste des dix traductions norvégiennes en français soutenues par Norla en 2012

Parmi ses missions de promotion, Norla, le centre pour la littérature norvégienne à l’étranger, soutient la traduction. Le bureau d’information à but non lucratif et subventionné par l’État norvégien accorde, à ce titre, des aides à la traduction des œuvres norvégiennes dans les langues étrangères. L’agence, qui vient de publier ses chiffres du premier semestre, indique ainsi qu'elle a soutenu 174 livres, traduits en ce début d’année dans trente-six langues. Sur ces 174 traductions, c’est en allemand que le plus grand nombre... [Lire la suite]
29 juin 2012

Les lauriers poussent aussi au nord

Dans la foulée du Prix Nobel de littérature à Tomas Tranströmer, en octobre 2011 - premier Nobel nordique depuis le duo suédois Eyvind Johnson et Harry Martinson en 1974 - quels ont été les auteurs nordiques à glaner quelques lauriers en ce début 2012 ? Petit résumé doré, de la Norvège à l'Islande. Le Grand Prix de littérature du Conseil nordique à Merethe Lindstrøm Avant Per Petterson en 2009 couronné pour Maudit soit le fleuve du temps, il fallait remonter à Lars Saabye Christensen en 2002 pour voir le Grand Prix de... [Lire la suite]
28 juin 2012

Les héros oubliés (I) – Philippe Bouquet, tête-bêche et fine plume

On aurait beau maîtriser les vingt-et-une langues les plus parlées au monde - représentant 70 % de la population du globe - cela ne nous donnerait même pas accès à l’une des langues scandinaves ! Seulement 20 millions des 7 milliards de terriens les pratiquent en tant que langue maternelle. Nous les lecteurs élevés au bon grain de la littérature classique française, comme à l’ivraie des folies anglo-saxonnes qui nous transportent, que serions-nous sans ces héros de l’ombre ? Voici ouvert le grand livre de ces passeurs de... [Lire la suite]
22 juin 2012

Johanna Nilsson, alias Amanda Lind, à Frontignan

Le 15e Festival international du roman noir de Frontignan (25 juin au 1er juillet) ose la question qui tue : « Le roman noir sauvera-t-il le monde ? » Pour répondre à ce thème, tables rondes, conférences et dédicaces mettront aux prises une cinquantaine d’auteurs sur les lieux du crime du Firn. En autres, Fred Vargas sera du voyage. Et parmi les invités étrangers, Johanna Nilsson représentera le polar nordique. Si ce patronyme ne vous dit pas grand-chose, c’est normal. Cette Suédoise née en 1973 à Uppsala et qui... [Lire la suite]