Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

07 juillet 2012

Lars Norén, les pieds dans le plat à Avignon

Le 66e Festival d’Avignon s’ouvre ce samedi 7 juillet. Parmi les pièces présentées en Off, jusqu’au 28 juillet, Automne et Hiver de l’auteur suédois Lars Norén. L’histoire ? C’est celle d’un repas de famille a priori ordinaire, mais sans petits-enfants ni conjoints. Comme quand elles étaient petites, sauf que les deux sœurs ont 40 ans et leurs parents, la soixantaine. On converse, du potage à l'avocat, jusqu'au pâté en croûte. Mais très vite la conversation dérape. Ann la cadette, met les pieds dans le plat. Poussant tout le... [Lire la suite]

22 juin 2012

Johanna Nilsson, alias Amanda Lind, à Frontignan

Le 15e Festival international du roman noir de Frontignan (25 juin au 1er juillet) ose la question qui tue : « Le roman noir sauvera-t-il le monde ? » Pour répondre à ce thème, tables rondes, conférences et dédicaces mettront aux prises une cinquantaine d’auteurs sur les lieux du crime du Firn. En autres, Fred Vargas sera du voyage. Et parmi les invités étrangers, Johanna Nilsson représentera le polar nordique. Si ce patronyme ne vous dit pas grand-chose, c’est normal. Cette Suédoise née en 1973 à Uppsala et qui... [Lire la suite]
01 octobre 2010

Un polar, avec deux glaçons s’il vous plait !

Forts d’une première édition qui avait réuni 3.000 visiteurs à Pau en 2009, ces accros au polar remettent ça. Un aller–retour dans le noir, le festival du polar palois qui inaugure aujourd’hui sa seconde édition, a choisi la Suède comme invitée d’honneur cette année. De ce vendredi 1er au dimanche 3 octobre, l’événement littéraire qui met dix-sept auteurs à l’honneur annonce trois invités suédois et non des moindres : Maj Sjöwall en tête d’affiche, aux côtés de Kjell Eriksson et de Johan Theorin qui étaient mercredi à Paris pour... [Lire la suite]
02 juin 2010

Café littéraire "con hielo" à Madrid

Jusqu’au 13 juin, la 69e « Feria del libro » de Madrid fait la part belle à la littérature nordique. Avant Paris l'an prochain (du 18 au 23 mars 2011, Porte de Versailles) le fameux parc du Retiro sert d’écrin aux auteurs scandinaves pendant trois semaines et succombe à la vague nordique. Dans son édito, le salon qui a ouvert ses portes vendredi dernier annonce la couleur. A Madrid, la mode n’a jamais été un gros mot. « Le Salon du livre de Madrid ne pouvait pas rester étranger au boom du roman écrit par des auteurs nordiques, à... [Lire la suite]
11 mai 2010

Marketing suédois

L'oiseau de mauvais augure. Un roman au titre prédestiné ? Parue chez Actes Sud la semaine passée (cf booklist de mai), la dernière traduction de Camilla Läckberg en France est accompagnée d'un marketing d’un genre nouveau. Comme si le contenu ne suffisait plus en soi depuis le succès de la trilogie de Stieg Larsson, qui a donné naissance à une collection à part entière, Actes Noirs. Le quatrième épisode des aventures d’Erica Falck ajoute à l’écrit tout ce dont le téléphage a toujours rêvé : la téléréalité appliquée au thriller... [Lire la suite]
28 mars 2010

Salon du livre : cap au nord en 2011 ?

En attendant d’avoir la confirmation que le Salon du livre de Paris fêtera bien, l’an prochain Porte de Versailles, ses vingt années de présence, le thème 2011 filtrait déjà dans les allées du Parc des expositions ce week-end. Cap au nord annonce la rumeur, information non confirmée encore par les organisateurs. Même si, en coulisses, dans l’entourage, les mines offraient quelques sourires approbateurs quand on abordait la question. Les pays scandinaves pourraient bien être la prochaine destination du rendez-vous numéro un du... [Lire la suite]
19 février 2010

Trésor de la nouvelle scandinave

D’accord avec Régis Boyer pour affirmer que « la magie narratrice est l’âme même du génie du Nord ». L’ancien directeur de l’Institut d’études scandinaves à l’université (Paris IV-Sorbonne) où il enseigna les langues, littérature et  civilisation scandinaves, a eu maintes occasions de répéter à ses étudiants que cet art de la narration ne date pas d’hier. L’opportunité était trop belle pour ce spécialiste des lettres nordiques de se rappeler aux sagas du XIIIe siècle et à leurs courts pendants islandais (les þættir). ... [Lire la suite]