Ex-libris et Polaris

Choix littéraire totalement subjectif, la plupart du temps issu d'une irrésistible poussée vers le cercle polaire... et autres sujets beaucoup plus futiles.

07 juillet 2012

Lars Norén, les pieds dans le plat à Avignon

lars_norenLe 66e Festival d’Avignon s’ouvre ce samedi 7 juillet. Parmi les pièces présentées en Off, jusqu’au 28 juillet, Automne et Hiver de l’auteur suédois Lars Norén.

L’histoire ? C’est celle d’un repas de famille a priori ordinaire, mais sans petits-enfants ni conjoints. Comme quand elles étaient petites, sauf que les deux sœurs ont 40 ans et leurs parents, la soixantaine. On converse, du potage à l'avocat, jusqu'au pâté en croûte. Mais très vite la conversation dérape. Ann la cadette, met les pieds dans le plat. Poussant tout le monde à bout, elle oblige chacun à se mettre à table. Peu à peu les bienséances bourgeoises se défont, les masques tombent les uns après les autres. Au fil des plats et des bouteilles qui se vident, les paroles sourdement anodines laissent place aux accès de violence, et chacun met à nu sa propre histoire, chacun raconte sa vérité.

Automne & Hiver

C'est inévitable, un repas de famille ça réactive les schémas de l’enfance : rivalité entre les deux sœurs, hostilité de la cadette pour sa mère, solidarité de la fratrie face aux parents, désamour des parents… Démontant les rituels du repas familial, Lars Norén nous convie à une mise à nu des rouages constituant cette famille ordinaire. D’un humour féroce, son écriture incisive, à la structure extrêmement musicale, donne à entendre, entre les lignes, le mal-être, les renoncements et les espoirs de chacun.

Mis en scène par Agnès Renaud, le texte traduit du suédois par Jean-Louis Jacopin, Per Nygren et Marie de La Roche est interprété par Cristine Combe, Virginie Deville, Patrick Larzille et Sophie Torresi (compagnie Arcade).

Du 7 au 28 juillet 2012 au Festival Off d’Avignon, collège de la Salle / Théâtre du Préau. 13h40.

ÅÖ  - Ø – Æ – Ž – Ð – Þ – Ó - Š

Ö  - Ø – Æ – Ž – Ð – Þ – Ó

Ø – Æ – Ž – Ð – Þ

Æ – Ž – Ð

Ž

> Bio express. Né le 9 mai 1944 à Stockholm, Lars Norén, dramaturge qui a écrit pour le théâtre, la radio et la télé, fait partie des auteurs de théâtre suédois les plus joués à l’étranger. Il a été assistant à la mise en scène au prestigieux Dramaten de Stockholm fondé en 1788 par Gustav III (le Théâtre royal dramatique suédois à Stockholm) que dirigea avant lui un certain Ingmar Bergman entre 1963 et 1966.

Puis, après plusieurs romans et poèmes, Lars Norén publia ses premières pièces confidentiellement à partir de 1968 avant de se faire connaître surtout en 1979 avec Dépression puis Oreste, présentée en 1980 au Dramaten. L'impact fut tel que, depuis Strindberg, aucun auteur de théâtre suédois n’avait été aussi fécond et autant joué en Suède comme à l’étranger. Auteur dramatique de l’année en Suède en 1983, il reçut en 1984, le Prix des critiques dramatiques. Vingt ans et plusieurs récompenses plus tard, ce fut la consécration en 2003 avec le « Petit Nobel », le prix nordique de l’Académie suédoise. Plus récemment, on lui doit la pièce À la mémoire d'Anna Politkovskaïa, consacrée à la journaliste russe assassinée en octobre 2006.

Les relations familiales forment son champ d’exploration idéal pour exhumer les travers humains, nos angoisses et nos tares, pour mieux analyser les rouages psychologiques de la société des hommes. En cela, le rapprochement avec Strindberg est évident. C’est en 1987 qu’il a écrit Automne et Hiver, ce huis clos familial acide présenté en Off à Avignon cette année.

Lars Noren Automne et Hiver

> Bibliographie. Auteur d’une quinzaine de recueils de poésie depuis Lilas (1963), Lars Norén est des plus prolifiques : ajoutez huit productions radiophoniques, une dizaine pour la télévision et surtout quatre romans et plus de soixante pièces… l’auteur a été de nombreuses fois traduit en français et publié à l’Arche. Voici, par ordre alphabétique ses ouvrages parus en français :

Acte, traduit du suédois par Sabine Vandersmissen et Jean-Marie Piemme. Paru en 2002 à l’Arche (avec Embrasser les Ombres, Bobby Fischer vit à Pasadena). 288 pages. 22€. ISBN : 2-85181-532-6.

Automne et hiver, traduit du suédois par Jean-Louis Jacopin, Per Nygren et Marie de La Roche. Paru en 1993 à l’Arche. 144 pages. 13€. ISBN : 2-85181-324-2. 

Biographies d’ombres, traduit du suédois par Katrin Ahlgren et René Zahnd. Paru à l’Arche en 2004 (avec Froid). 128 pages. 12 €. ISBN : 2-85181-575-X - 12€

Bobby Fischer vit à Pasadena, Traduit du suédois par Amélie Berg. Paru en 2002 à l’Arche (avec Actes, Bobby Fischer vit à Pasadena). 288 pages. 22€. ISBN : 2-85181-532-6.

Catégorie 3.1, traduit du suédois par Katrin Ahlgren et Jacques Serena. Paru en 2000 à l’Arche. 240 pages. 17,50 €. ISBN : 2-85181-456-7 - 17,50€.

Crises, traduit par Arnau Roig-Mora, Jean-Louis Martinelli et Camilla Bouchet. Paru en 2007 à l’Arche (avec Tristano). 176 pages. 16 €. ISBN : 2-85181-645-4.

Démons, traduit du suédois par Louis-Charles Sirjacq, en collaboration avec Per Nygren, en 1994 à l’Arche. 144 pages. 14 €. ISBN : 2-85181-344-7.

Détails, traduit par Camilla Bouchet et Amélie Wendling. Paru en 2007 à l’Arche. 144 pages. 13 €. ISBN : 2-85181-662-4.

Embrasser les ombres, Traduit du suédois par Per Nygren et Louis-Charles Sirjacq. Paru en 2002 à l’Arche (avec Actes et,Bobby Fischer vit à Pasadena). 288 pages. 22€. ISBN : 2-85181-532-6.

Froid, traduit du suédois par Katrin Ahlgren. Paru à l’Arche en 2004 (avec  Biographies d’ombres). 128 pages. 12 €. ISBN : 2-85181-575-X - 12€

Guerre, traduit du suédois par Katrin Ahlgren et René Zahnd. Paru à l’Arche en 2003. 96 pages. 11 €. ISBN : 2-85181-557-1.

Journal intime d’un auteur, traduit du suédois par Camilla Bouchet et Amélie Wendling. Paru à l’Arche en 2009. 320 pages. 22 €. ISBN : 2-85181-694-2.

La Force de tuer, traduit du suédois par Amélie Berg. Paru à l’Arche en 1988. 88 pages. 9 €. ISBN : 2-85181-201-7.

La Veillée, traduit du suédois par Amélie Berg. Paru en 1989 à l’Arche. 192 pages. 15 €. ISBN : 2-85181-231-9.

Le 20 Novembre, traduit du suédois par Katrin Ahlgren. Paru à l’Arche en 2007. 72 pages. ISBN : 2-85181-648-9.

Munich-Athènes, traduit du suédois par Pascale Balcon. Paru à l’Arche en 1992. 64 pages. 10 €. ISBN : 2-85181-296-3.

Sang, traduit du suédois par René Zahnd. Paru à l’Arche en 1999. 80 pages. 12 €. ISBN : 2-85181-424-9.

Tristano, traduit par Katrin Ahlgren et Claude Baqué. Paru en 2007 à l’Arche (avec Crises). 176 pages. 16 €. ISBN : 2-85181-645-4.

Photos /

© Corinne Marianne Pontoir (la Compagnie Arcade sur scène)

© Lina Ikse (portrait de Lars Norén)


Commentaires

Poster un commentaire